Un lieu de vie, d’apprentissages et d’expériences

avec des pédagogies et des outils d’apprentissage pluriels

Le développement de l’être

L’école souhaite permettre à chaque enfant de grandir dans la joie pour :

  • développer l’estime et la confiance en soi
  • apprendre à comprendre, à nommer et à gérer ses émotions
  • favoriser l’éclosion de sa créativité
  • développer ses propres talents

L’école agira sur les 3 composantes que sont le savoir, le savoir- être et le savoir- faire pour permettre à chaque enfant de découvrir qui il est, de prendre place en lui et avec les autres.

L’ouverture au savoir être constitue un fil conducteur fort de la démarche de l’école et se pratique au quotidien.
Elle se réalise sous forme d’ateliers et de temps de coopération qui ont pour objectifs de permettre aux enfants de :

  • nommer, comprendre et vivre ses émotions
  • écouter, exprimer ses ressentis et ses émotions
  • développer sa confiance en soi, sa sécurité intérieure, une juste affirmation de soi, son sentiment de compétences, sa place dans et avec le groupe et les autres.
  • Découvrir ses talents, ses forces, ses aptitudes
  • Apprendre à se détendre, à lâcher prise, à créer sa bulle de protection
  • Apprendre à vivre l’instant présent et à s’en réjouir.

Les ateliers sont riches de leurs diversités, yoga, méditation, éducation non violente, jeux sensoriels, corporels, coopératifs, ateliers d’écriture, créations artistiques… et ils seront autant de sources d’inspirations et d’actions.

Le développement des habiletés sociales et l’expérimentation démocratique

Apprendre à exprimer ses pensées, à écouter celles des autres, à mieux gérer les conflits, à bien vivre ensemble et à coopérer nous semble être un des axes fondamental de l’école.

L’école s’inspire fortement des principes des écoles démocratiques.

L’adulte n’impose pas le fonctionnement. C’est l’ensemble des membres de cette mini société qui le crée et le transforme au fur et à mesure des adaptations nécessaires.

Chacun est un participant actif de la vie de l’école. Il a son mot à dire dans sa vie et  son organisation.
L’enfant, l’adolescent et l’adulte sont tous des membres de l’école et sont placés en continuum.

Le but est d’offrir un sentiment de sécurité à chacun et de promouvoir un climat de bienveillance collective.
Tout ceci s’appuie sur des facilitateurs qui sont présents au sein de la structure et qui jouent des rôles très importants lors des conseils d’école. Ils sont les garants d’un cadre bienveillant, d’un climat de sécurité physique et affective au sein de la structure. Ils veillent à ce que chacun soit reconnu pour que chacun puisse à son tour reconnaître l’autre. Disponibles, ils peuvent être sollicités à tout moment.

Les décisions sont prises à l’unanimité (il n’ y a pas de votes) pour ne pas laisser une minorité insatisfaite et parvenir à un consentement des membres de l’école. Une objection est prise en compte que si elle est argumentée (un non qui reste sans explication ne sera pas significatif.)

Par ailleurs, ces décisions ou règles de fonctionnement sont là pour répondre aux besoins du moment. Elles se mettent naturellement en place et évoluent en fonction des nécessités.
Les réunions de « conseils d’école » ont lieu entre les membres pour discuter, poser et ajuster le vivre ensemble, exprimer d’éventuels désaccords, lancer un débat et/ou faire entendre ses besoins. Chaque membre vit l’écoute active et développe ses capacités à communiquer (CNV), de la notion de message clair.

Aucune forme de non-respect/agression n’est tolérée (physique, verbale ou psychologique). Pour cela, le conseil de paix, permet en cas de conflit (mise en danger du bien vivre ensemble) non ré- solvable sur l’instant, une médiation entre les membres de l’école. Il est mis en place pour éclaircir les besoins des protagonistes et les ajustements nécessaires pour permettre une gestion saine du conflit.

Lors du conseil de paix, chacun fait part de son point de vue. Les protagonistes sont aidés à prendre de la distance, à sentir et ressentir ce qui se passe « derrière » et à se rendre compte de l’implication de chacun dans le problème. Un des moyens utilisés est le jeu de rôle, le conflit est rejoué par les personnes impliquées qui échangent leur rôle. La médiation permet de reconnaître le besoin non satisfait (et non la sanction du comportement néfaste) et de le prendre en compte, le comportement dérangeant s‘estompant.

L’organisation et la pratique d’ateliers Philosophie et Art permettent à chaque enfant, en partant de leurs expériences, de situations réelles, d’apprendre à penser par eux-mêmes et à débattre entre eux. La philosophie est un art de vivre et une recherche de sagesse.
Il existe plusieurs types d’apprentissage, l’expérience concrète, directement ancrée dans les vécus immédiats, l’observation réfléchie de situations et d’activités, l’expérimentation active provoquée par la pratique artistique…

Le développement des apprentissages autonomes, informels, de l’expérimentation par le jeu et le faire- faire

Explorer ses centres d’intérêts, son potentiel personnel, oser faire, pratiquer, expérimenter et apprendre  par la recherche des connaissances est un des axes de développement incontournable de l’école.

Pour comprendre, il faut pratiquer à son rythme. L’école fait le choix de donner une large place à une pédagogie de projet pour permettre à l’enfant d’être intéressé, enthousiasmé parce qu’il y a à découvrir,  de développer sa créativité à sa « manière ».

Les enfants et les adolescents sont curieux. Ils n’ont pas besoin d’enseignants à leurs côtés mais de  facilitateurs des apprentissages qui les accompagnent dans leurs découvertes naturelles au sein desquelles les mathématiques, le français, la grammaire, la lecture, l’écriture , l’histoire, la géographie, la musique… se découvrent, s’apprivoisent facilement et avec envie.

Alchimie subtile entre une pédagogie individualisée qui s’adapte au plus juste au rythme de l’enfant et à ses types d’intelligences et une pédagogie de projet qui favorise et entretient le plaisir d’apprendre. L’enfant est motivé par la participation à des actions et des réalisations concrètes qui sont les siennes.

Les membres s’approprient les apprentissages de façon autonome ; individuelle et collective. Les apprentissages informels se développant lors d’un jeu, d’un échange, d’une réflexion…

Des facilitateurs sont à leurs côtés et portent un regard attentif et bienveillant à leurs actions, leurs élans, leurs envies. Ils répondent à leurs questions, les soutiennent et les accompagnent dans l’exploration des domaines qui les intéressent.

L’action et la manipulation qui procurent concret et réalisme s’organisent au sein  d’ateliers variés qui prennent en compte les intelligences multiples (kinesthésiques, logico- mathématiques…)

Le lieu et sa configuration permettent une grande diversité d’ateliers allant de la nature et des animaux aux ordinateurs et imprimantes 3D en passant par des salles et des labos où tout ce recycle, tout s’expérimente, se teste, s’essaie…

Chaque atelier  fait l’objet d’un ou de plusieurs partenariats avec des entrepreneurs, spécialistes ou structures dédiées. Ils sont co- animés en lien avec une personne du monde de l’entreprise (citoyenne, ESS, innovante, responsable socialement et environnementalement …)
Chaque membre de l’école est tutoré et parrainé par un entrepreneur, un salarié qui participe activement au temps de rencontre et d’échanges mensuels.
A partir de 11- 12 ans, les membres de l’école ont la possibilité de s’immerger dans le monde extérieur, le monde de l’entreprise. Pour ce faire, chacun dispose d’un nombre de jours dédiés par année. Ils  s’accompagnent  d’une présentation du projet et des objectifs recherchés pour chaque membre désireux d’utiliser ses jours.
L’école facilitera le plus possible l’ouverture vers l’extérieur et les partenariats afin de faciliter la coopération et le dialogue et pour permettre à chacun de progresser vers qui il est.

Une école qui se veut inclusive

L’école a fait le choix d’être une école inclusive et d’adapter ses outils et ses pédagogies aux enfants dits différents, Dys, précoces, EIP, autistes asperger….
La pédagogie individualisée et l’intégration et la participation à des projets coopératifs et à des ateliers collectifs, appuyés par une entraide forte dans les apprentissages facilitent l’intégration des élèves dits différents.

Comment répondre au socle commun de connaissances et de compétences de l’éducation nationale ?

Nous devons respecter le droit de chacun à l’instruction. Cela se traduit par le fait de mettre à disposition de chaque membre un environnement qui lui permette de s’acheminer vers la maîtrise à 16 ans, du socle commun de connaissances et de compétences tel qu’il vient d’être modifié pour cette rentrée 2016.
Nous ne garantissons pas  que le membre ait acquis le programme correspondant à sa classe d’âge au moment où il le ferait à l’éducation nationale ni les moyens qu’il va déployer pour y parvenir.
La diversité des ateliers qui sont à la disposition de chaque membre s’inscrit parfaitement dans les 5 axes du nouveau socle proposé à la rentrée 2016-2017. Nous faisons confiance à nos membres.

L’acquisition de ce programme est spécifique à chacun. Nous nous engageons à aider les membres de l’école qui le souhaitent à se préparer au brevet et au bac et à les accompagner à atteindre leurs objectifs personnels, quels qu’ils soient.  Chaque membre disposera d’un GPS de compétences qui retracera son parcours à l’école, ses connaissances et ses compétences acquises, ses stages en entreprises et ses projets individuels et collectifs, ses engagements coopératifs.

Un rythme adapté

Il s’organise autour de 3 temps qui permettent le développement de la temporalité, du repérage dans l’espace et du sentiment de sécurité, contenu dans un cadre juste, prévisible au sein duquel un champ des possibles peut se mettre en place.

Chaque journée a sa couleur. Des ateliers repères sont proposés aux enfants et à leurs dispositions à horaires et jours fixes (organisation et planification avec des intervenants extérieurs facilitées), plutôt l’après midi. Des ateliers d’explorations des savoirs, des jeux de découvertes des apprentissages informels et sensoriels se feront plutôt le matin avec des outils et du matériel adapté. Le troisième temps s’organise autour du repas, les responsabilités de chacun hebdomadaires, le nettoyage des communs…et des temps de repos pour les plus petits.

Les nouvelles technologies, une force de changement quand on les comprend

L’ordinateur, les smart phones, les objets connectés sont devenus omni présents dans nos vies. Ils influencent fortement nos façons de vivre, de travailler et de partager
Les jeunes naissent aujourd’hui avec une tablette, un ordinateur ou tout autre objet numérique connecté. Ils pensent d’abord réseaux sociaux et communautés.
C’est la génération 2.0.

Nous avons décidé d’intégrer la réalité et l’environnement de nos jeunes. Nous allons les accompagner à découvrir comment fonctionne un ordinateur, qu’est ce que le codage et quoi en faire.

Nous avons fait le choix de donner aux membres de l’école les clés de compréhension et donc d’action du monde dans lequel ils vivent.
Encourager l’apprentissage par la pratique, prendre du recul par rapport aux usages des outils numériques, mieux appréhender leur fonctionnement et repenser leur utilisation ou en inventer de nouvelles, c’est l’ambition que nous posons pour nos élèves en leur permettant d’exploiter tout le potentiel qu’offre la technologie pour créer et résoudre des problèmes et s’émanciper grâce à l’innovation sans créer de dépendance. Les membres de l’école deviennent des acteurs engagés, porteurs de projets individuels et collectifs et coopératifs. Ils quittent d’eux même leur rôle de spectateur et/ ou de consommateur.

Des ateliers hebdomadaires sont programmés et adaptés à l’âge des participants.

Des ateliers de recyclage et de reconditionnement sont associés aux premiers et indissociables.
En effet, il s’agit d’agir sur les comportements -consommateurs de chacun de nos membres en leur permettant de fabriquer et construire eux même leurs ordinateurs et leurs tablettes à partir de la collecte et de la récupération de « vieux mordis » que l’école organisera.

Acteur numérique socialement et écologiquement responsable est un des axes fort de l’école.

Cette démarche autour des nouvelles technologies est complétée par la création d’une web radio par et pour les membres de l’école. Outil d’apprentissage par excellence qui va permettre à nos jeunes d’apprendre comment décrypter l’information, comment la différencier de la communication, de la publicité ou encore de la rumeur ou de la propagande.
Il reviendra à nos membres de créer  et d’animer une web radio, de découvrir tous les métiers qui y sont associés, d’apprendre à réaliser des reportages, à rédiger, s’exprimer, à chercher les « bonnes » informations, à vérifier et croiser les sources…
Une sensibilisation aux usages des réseaux sociaux trouvera naturellement sa place dans cette démarche.
L’apprentissage par la pratique est privilégié.

Le développement de l’éco citoyenneté

L’école se situe dans un environnement naturel privilégié de 8 hectares.
Le lieu offre un grand terrain de vie avec une ferme éducative, un jardin potager, des aires de jeux naturelles.
Des activités permettant à chacun de vivre au rythme des saisons, de suivre concrètement les transformations  de la nature au fil des mois, de se sentir proche d’elle et de mieux la comprendre favorisent le contact avec le vivant et l’harmonie.
La présence de Jalles sur le site structurera une démarche autour de l’eau et de ses enjeux.
En cultivant le potager, en apprenant quoi planter et à quelle saison, en prenant soin des animaux, du vivant, les enfants développent des savoirs et des savoirs- faire pour une autonomie alimentaire et prennent conscience de l’utilité de protéger la planète.
L’apprentissage en pleine nature sera favorisé tous les jours, quel que soit le temps.
Des ateliers de secondes mains seront proposés à partir de matériaux, matières et produits recyclés ou comment faire du neuf avec du « vieux »
Le covoiturage sera encouragé.

Rencontrez les intervenants

découvrez leurs compétences qui constituent notre offre éducative

Envie de rejoindre l'équipe ?